Par ce site, nous espérons rejoindre les
ex-travailleurs d’Électrolux et leurs familles pour les informer sur les services pouvant leur venir en aide et sur les activités de soutien mises en place pour eux.

Contexte

En décembre 2010, les dirigeants de l’usine Electrolux annonçaient la fin de leurs activités dans la MRC L’Assomption pour 2014.

Le licenciement des 1300 travailleurs, constitués à majorité d’hommes et âgés (à 64 %) de 41 à 60 ans, a causé une onde de choc au sein de la communauté. Près de la moitié de ces travailleurs habitent le sud de Lanaudière.

Les impacts personnels, familiaux et conjugaux à prévoir chez les travailleurs sont grands. Cette constatation a mobilisé une trentaine d’organismes du milieu à travailler ensemble pour soutenir les travailleurs et leurs familles.